Le Kyokushin Karaté

Sosei Oyama

Le style Kyokushinkai a été créé par Sosei Masutatsu OYAMA, 10ème Dan, qui a suivi l’enseignement des plus grands parmi lesquels Ô Sensei Funakoshi Gichin. Ce Coréen, né en 1923 pratique diverse formes de BUDO (Arts Martiaux), avant d’en faire une synthèse. Peu satisfait des règles régissant le karaté traditionnel (non contact), il met au point ses propres règles de compétition, les combats se déroulant au K.O. System. A partir de toutes ses expériences de combats réels, Oyama a combiné la synthèse des divers styles qu’il a pratiqué pour créer son style : le Kyokushin

Kyokushinkai signifie : "Voie de la vérité ultime "

Le Kyokushinkai est le style de karaté considéré comme le plus dur physiquement, le plus exigeant mais également le plus efficace. L’exécution rapide et successive des techniques permet de réduire la résistance de l’adversaire. Il est constitué de techniques de combat, d’un conditionnement physique et d’une autodéfense efficace et réaliste. Ce style permet aux pratiquants de développer leur corps, autant physiquement, mentalement que spirituellement. Bien que très physique, le côté spirituel est très important, sans lequel le Karaté Kyokushin serait inutile et sans fondement. Le symbole du Kyokushinkai est le Kanku, qui signifie “ Contempler le ciel ”.

Onze préceptes de Mas Oyama résument la philosophie de ce style.

  • Les arts martiaux commencent et se terminent dans la courtoisie. Ainsi, soyez en tout temps sincèrement courtois.
  • Suivre la voie des arts martiaux est comme escalader une montagne – continuez vers le haut sans repos. Cela demande une dévotion sans faille à la tâche entrain d’être accomplie.
  • Cherchez à prendre l’initiative en toutes choses, en vous gardant en tout temps d’actions motivées par une animosité égoïste ou par l’étourderie.
  • Même si le pratiquant des arts martiaux ne peut pas ignorer la place de l’argent, il doit prendre soin de ne jamais s’y attacher.
  • La voie martiale est centrée sur la posture. Efforcez-vous de maintenir une posture correcte en tout temps.
  • La voie martiale commence avec mille jours et est maîtrisée après dix mille jours d’entraînement.
  • Dans les arts martiaux, l’introspection conduit à la sagesse. Considérez toujours la réflexion sur vos actions comme une chance de vous améliorer.
  • La nature et le but des arts martiaux sont universels. Tout désir égoïste devrait y être redressé sur l’enclume d’un entraînement rigoureux.
  • Les arts martiaux commencent avec un point et finissent en un cercle. Les lignes droites ont leur origine dans ce principe.
  • L’essence authentique des arts martiaux ne peut se réaliser que par l’expérience. En sachant cela, apprenez à ne jamais craindre ses exigences.
  • Souvenez-vous toujours, dans les arts martiaux, que les récompenses pour un coeur confiant et reconnaissant sont vraiment abondantes.

Maître Oyama est mort en avril 1994 à l’âge de 73 ans. Il a lui même nommé par testament son "héritier" spirituel et technique : Shokei Matsui nommé directeur (Kancho) par l’organisation mondiale pour assurer la pérennité du style.

Kancho Matsui

Kancho Matsui

%d bloggers like this: